Retour


LA UNE : Une voie royale pour les Romands

Date de parution: Samedi 24 mars 2001

AUTOROUTE. On fête, ce week-end, le tronçon Yverdon-Payerne qui complète l'A1, après quarante ans d'attente

L'autoroute A1 est terminée. Elle sera inaugurée ce week-end avant d'être ouverte au trafic le 5 avril. Les 23 kilomètres relient Yverdon à Estavayer-le-Lac et Payerne. Ils complètent la traversée est-ouest du pays envisagée il y a quarante ans, et raccourcissent de 15 kilomètres le trajet Genève-Lausanne-Berne, par rapport au tracé via Vevey et Fribourg.

Cette voie royale, qui emprunte l'itinéraire déjà tracé par les Romains, aura coûté très cher: 1,3 milliard de francs, soit 56 millions de francs par kilomètre, un record suisse pour une autoroute de plaine. Marquée par les vives oppositions des écologistes, la conception du tracé a tenu compte des roselières de la Grande-Cariçaie, de la tranquillité des villages environnants et des terres agricoles de la Broye. Conforme aux principes du développement durable, le tronçon est ainsi haché par les viaducs, les tranchées couvertes et les tunnels, qui représentent 58% du trajet. La faune dispose de plusieurs passages, dont un ouvrage de 110 mètres devisé à 4 millions de francs. Les écologistes ont obtenu des compensations, comme l'aménagement de marais.

Les régions traversées, Nord vaudois et Broye, espèrent beaucoup de cette infrastructure qui est associée à plusieurs projets: Restoroute à Lully, Pyramide culturelle près d'Estavayer-le-Lac, parc aquatique avec multiplexe à Saint-Aubin... Mais quel sera le report de trafic de l'A12 sur l'A1? On estime à 20 000 véhicules par jour le trafic entre Yverdon et Payerne. Mais les moteurs, ce week-end, seront interdits pour une fête de baptême où l'on attend 30 000 visiteurs.


© Le Temps. Droits de reproduction et de diffusion réservés. www.letemps.ch