Eglise de Gressy: L'annonce a Marie (1966)
Vitrail offert par le pasteur Benjamin Guex et son épouse.
Que revienne Noël
et chacun sourie
car l'ange Gabriel
s'approche de Marie
pour lui faire cadeau
de la plus belle fleur:
un enfant tout nouveau
qui sera son bonheur.
Quatre saisons,
c'est juste ce qu'il faut
pour faire le tour des couleurs
et vivre le contraste
des frimas et des chaleurs.
Message d'espérance
de ces corolles blanches
frêles et transparentes
qui s'agrippent aux branches
pour mieux tenir au vent...
Mais la beauté des fleurs
ne dure que le temps
d'un matin enchanteur!
Mais quatre saisons,
c'est toujours trop peu
pour faire la tournée des amis
et porter avec eux l'alternance
des travaux et des jours.
Ce qui produit l'espoir
c'est la main de ve1ours
qui repousse le soir
d'un geste plein d'amour.
La promesse de l'ange
est un présent divin:
dans un monde où tout change
pouvoir fleurie sans fin.
Le temps de l'Avent
n'est pas l'hiver qui recommence,
mais le retour à l'essentiel:
l'amitié efface les saisons
et fait tournoyer dans nos cœurs
ceux qui ont cheminé patiemment
au même attelage d'espérance.
Tel sera le destin
de l'enfant de Marie
mais aussi dès demain
- ce n'est pas rêverie -
de tous ceux qui vont naître
à ce suprême honneur.
Cette attente pénètre
jusqu’au fond de nos cœurs.
Heidi et Jacques André
1er décembre 2000