A vu L'APPEL

Organisation des commissions thématiques

Documents
Message du 11 septembre 1999 de Dominique Renaud aux membres de l'APPELMessages

En ce qui concerne l'organisation des commissions thématiques, je suis partisan d'une solution souple et ouverte. Le règlement nous impose trois fonctions: le président et les deux représentants à la Commission de structure et de coordination.

Je proposerai de former un bureau de cinq membres et de proscrire tout cumul, ce qui fait que les trois fonctions ci-dessus doivent être assumées par trois personnes et que les membres du bureau ne peuvent pas faire partie du Comité. Le président dans les séances doit faire preuve de retenue (speaker), il doit favoriser et conduire le débat et non pas le diriger. En cas d'absence (ce qui devrait être rare), il est remplacé par un membre du bureau, ou de la commission. Je suis opposé à la désignation de vice-présidents, car je vois dans le remplacement occasionnel du président la possibilité de faire une rotation.

Le président a bien sûr des tâches en dehors de la présidence des séances. Il doit les exercer en collaboration avec les membres du bureau, et tout particulièrement avec les deux représentants à la Commission de structure et de coordination.

Le règlement prévoit que le président est le rapporteur par défaut. C'est un cumul qui ne me gêne pas, si on l'entend tel quel; c'est-à-dire que le président est le porte-parole de la commission pour les affaires courantes. Par contre, pour la présentation de rapports et de décisions importantes, il me semble indispensable que le rapporteur soit désigné à chaque fois de cas en cas. Il serait même judicieux de prévoir plusieurs rapporteurs qui se partageraient la tâche.

Il ne faut pas oublier également que les commissions thématiques peuvent se subdiviser en sous-commissions. Leurs présidents viendraient élargir le bureau, qui aurait donc une géométrie variable.

Sur le problème important de l'information et de la communication, pour éviter tout blocage et toute rétention de l'information, je suis pour la dissémination systématique de tous les documents écrits. Ils devraient être distribués à tous ceux qu'ils peuvent concerner ou pour le moins être mis à disposition. Le courrier électronique pourrait être une possibilité et internet pourrait servir d'archive.

En ce qui concerne les candidats du Forum, je pense qu'il ne faut pas personnaliser le débat, car, par exemple, vouloir à tout prix éviter des candidats contestés au niveau du groupe déjà pourrait se révéler contre productif, en particulier pour l'ouverture du débat. Il est bien plus important de faire passer nos idées énoncées ci-dessus et de les faire appliquer.


La coordination du site est réalisée par Dominique Renaud, qui prendra soin de votre contribution.