Chers collègues constituants, Je ne pourrai assister à la séance de l'Appel du vendredi 11 juin. Je prie celui qui me lira de vien vouloir excuser mon absence. Je souhaiterais soulever le problème des séances de la Constituante: il faut absolument éviter que le jour hebdomadaire de travail tombe chaque semaine sur le même jour. Il serait préférable de siéger alternativement le mercredi ou le jeudi ou le vendredi (certains préférent, semble-t-il, ne pas être hors de leurs bureaux le lundi ou le mardi). Si le jour de travail est fixe, de très nombreux fonctionnaires devront démissionner, notamment certains enseignants qui ne pourront se libérer aussi facilement. Il serait peut-être aussi bien de siéger parfois le soir voire le samedi. Avec mes amitiés. Anne Bornand, Pully