UNIVERSITÉ . HISTORIEN RÉPUTÉ

Décès du professeur Jean-Charles Biaudet

Des générations d'étudiants l'ont apprécié comme professeur d'histoire à l'Université de Lausanne. Il avait le débit rapide et distingué, l'inestimable don de rendre ses cours passionnants. Jean-Charles Biaudet est mort à l'âge de 90 ans. Il a consacré une partie importante de sa carrière à mettre en lumière quelques pans de l'histoire du pays de Vaud et, en particulier, certains des personnages les plus marquants de sa marche vers l'indépendance et de son affirmation en tant que canton suisse. On pense à Henri Monod, dont il a public les souvenirs, et à Frédéric César de La Harpe. Jean-Charles Biaudet

La carrière académique de Jean-Charles Biaudet commence en 1945. Chargé de cours d'histoire de la Suisse contemporaine, il devient professeur extraordinaire d'histoire moderne et contemporaine en 1955, puis ordinaire en 1962. Il le restera jusqu'à sa retraite en 1980. Jean- Charles Biaudet a aussi été doyen de la Faculté des lettres et de l'École des sciences sociales et politiques. Il a été vice-recteur de 1969 à 1972 et a présidé à deux reprises (1947-1949 et 1957-1959) la Société vaudoise d'histoire et d'archéologie.

Pour Marie-Claude Jéquier, cheffe des Affaires culturelles de la ville de Lausanne, q ni fut pendant plus de dix ans son assistante, Jean-Charles Biaudet était un homme extraordinaire, très vif d'esprit, qui avait à la fois beaucoup de classe et d'humour. C'est avec lui qu'elle a publié, en trois gros volumes (1983, 1993 et 1998), la correspondance de Frédéric César de La Harpe sous la République helvétique, le troisième tome ayant paru à l'occasion du bicentenaire de la Révolution vaudoise. Avec Françoise Nicod, Jean-Charles Biaudet avait publié trois autres volumes (1978, 1979 et 80) de correspondance entre La Harpe, le tsar Alexandre 1er et la famille impériale de Russie.

L'homme était aussi bourgeois d'honneur de Chexbres, commune à laquelle il a consacré une monographie. Il avait encore – entre autres études et articles – dirigé la réalisation d'une importante Histoire de Lausanne et du volume XII de l' Encyclopédie du canton de Vaud (bibliographie).

Michel Perrin