Communiqué de presse
26 juin 2002

Fondation du Comité "Oui à la nouvelle Constitution"

Un projet fédérateur pour le canton

Le Comité va s'engager dans une campagne de proximité dès la mi-août.

L'adoption par le peuple vaudois d'une nouvelle Constitution est une occasion unique de consolider les fondements de l'Etat de Vaud, de ses institutions et de ses activités. Après une dizaine d'années de difficultés et de conflits aigus qu'a connues notre canton, le Comité "Oui à la nouvelle Constitution" estime que l'adoption de la Constitution est une chance à ne pas manquer. Conjuguée au renouvellement des autorités de ce printemps, à l'amélioration observée de la situation financière et à une capacité renouvelée de réaliser des projets, l'adoption du nouveau texte constitutionnel devrait marquer le début d'une phase de renouveau.

Une Constitution doit poser des règles de fonctionnement et des objectifs politiques acceptables par une très large majorité. Le texte soumis aux électeurs le 22 septembre a été rédigé dans cette perspective, dans un esprit de dialogue et d'écoute mutuelle. Une charte fondamentale de qualité ne saurait en effet refléter exclusivement les préférences de tel ou tel courant politique. Fruit d'un compromis entre les principales forces politiques de ce canton, la nouvelle Constitution apporte quelques innovations appréciables tout en s'inscrivant dans la continuité.

Le projet précise notamment le rôle de l'Etat et ses limites, alors que le texte de 1885, toujours en vigueur aujourd'hui, est muet sur ces questions. De ce fait, ce projet constitue une base indispensable pour aider notre canton à retrouver le cap et la confiance qui ont tant fait défaut au cours des dix années écoulées.

Sur le plan institutionnel, le projet innove en plusieurs points. Il faut notamment saluer l'instauration d'une présidence stable du conseil d'Etat, de nature à améliorer le fonctionnement de l'exécutif. Rappelons ici que ces dysfonctionnements avaient été à l'origine même du lancement par le peuple du processus de révision totale.

Fort de 105 Constituante et Constituants de tous les groupes politiques qui ont approuvé le texte en vote final, le Comité entend mener une campagne de proximité pour convaincre les Vaudoises et les Vaudoises de voter "OUI". Pour y parvenir, il tiendra compte du nouveau calendrier découlant de la généralisation du vote par correspondance. Les électrices et les électeurs pourront en effet voter dès le 26 août. A relever enfin qu'un site internet a également été ouvert pour l'occasion à l'adresse www.constitution-oui.ch.