FORUM internet de l'APPEL

Après la mise en place de l'avant-projet dont nous discutons actuellement en séance plénière, il est prévu de procéder à une large consultation de la population et de tous les milieux intéressés. S'il ne fait pas de doute que le matériel pour cette consultation sera abondant et de qualité – nous savons par expérience que nous pouvons faire confiance au secrétariat – il reste que l'évaluation des résultats sera une étape difficile. De plus, si cette consultation a du succès, il faut s'attendre à une grande diversité de contributions. Le secrétariat pourra difficilement procéder seul à l'analyse et à la synthèse des réponses et des contributions de toutes sortes.

Une contribution, qui pourrait être intéressante pour anticiper le dépouillement, est la mise en place d'un forum de discussion sur internet. Le site de l'APPEL s'y prête tout particulièrement, car il contient déjà une somme importante d'informations. Du point de vue technique, il n'y a pas de difficultés à réaliser un forum de discussion. Ainsi, j'ai déjà mis sur le site de l'APPEL un tel forum auquel on accède par la rubrique Discuter en utilisant les possibilités offertes par FrontPage, programme que j'emploie principalement pour le développement et la gestion actuelle du site de l'APPEL. Mais ce forum de discussion a été très peu utilisé, ceci d'autant plus qu'une erreur de manipulation malencontreuse m'a fait effacer des contributions très intéressantes, alors qu'un débat s'amorçait sur les armoiries du canton.

Cette expérience a démontré les limites de FrontPage et la nécessité d'utiliser un autre programme mieux adapté qui permette une gestion plus sûre et répartie entre les modérateurs. Car – et c'est là le second enseignement de cette expérience – un forum ne peut fonctionner que s'il est animé, d'où la nécessité de pouvoir compter sur des modérateurs.

Les modérateurs

Il est nécessaire de prévoir des modérateurs, dont la tâche n'est pas de défendre en premier lieu leur opinion, mais de répondre aux questions des interlocuteurs, de relancer le débat, éventuellement même de l'animer. Il leur faudra également veiller au bon ordre de la discussion et éliminer les contributions qui sont hors du sujet, hors de propos, injurieuses, illégales. Cette intervention est indispensable, mais très délicate, car les modérateurs ne doivent être ni des censeurs, ni des agents de police, ni des maîtres d'école et leurs interventions doivent répondre à des critères très précis que nous devrons établir.

Le nombre de modérateurs dépendra du nombre de sujets sur lesquels nous entendons ouvrir un forum. Il serait judicieux de prévoir un modérateur par sujet. Un groupe de cinq à huit modérateurs serait adéquat. La tâche des modérateurs est de suivre très régulièrement le débat du forum, d'intervenir chaque fois que c'est nécessaire et de relancer le débat lorsqu'il s'essouffle. Il est très important que les modérateurs communiquent entre eux et se rencontrent lorsque c'est nécessaire, en particulier pour coordonner leur action.

Les publics

Le FORUM internet  de l'APPEL s'adresse à tous les publics. Il faut pourtant prévoir une introduction par étapes:

  1. Les constituants de l'APPEL
  2. Les signataires de l'APPEL
  3. Tous les constituants
  4. Le public en général

La première étape est une étape de mise en oeuvre. Elle est très importante pour la réussite de l'entreprise et n'aura du succès que si tous y participent. C'est donc à votre collaboration que je fais appel, en particulier pour trouver des modérateurs.

Il ne faut pas se faire d'illusions: les débuts d'un forum de discussion sont toujours difficiles. D'une part, parce qu'un nouveau forum n'est pas connu et qu'il démarre avec très peu de participants. D'autre part, parce qu'il faut que le débat s'amorce pour que ses participants considèrent qu'il fonctionne. Or pour cela, il n'y a pas de recette, si ce n'est la participation de tous ceux qui se sentent concernés. Il faudra envisager également les possibilités de faire de la publicité pour en augmenter l'audience.

Marche à suivre

Je pense que la première étape pour réaliser un forum de discussion doit être franchie ce samedi 20 janvier 2001 lors de notre matinée d'ateliers. C'est une manières d'améliorer la communication entre les membres de l'APPEL, entre les constituants, et de lancer la consultation du public en lui donnant la possibilité d'intervenir, sans oublier les signataires de l'APPEL.

Il faudra trouver les modérateurs d'ici la fin janvier, mettre le système en place dans le courant du mois de février, et l'ouvrir à tous d'ici Pâques.

Si vous appuyez mon initiative, faites-le moi savoir samedi pendant la séance ou par e-mail le plus tôt possible et si vous êtes intéressé comme modérateur, annoncez-vous. Merci

Dominique Renaud

Avenches, le 16 janvier 2001